Le foie gras est un met très apprécié, non seulement pour les fêtes, mais aussi pour des occasions exceptionnelles. Que ce soit un foie gras de canard ou un foie gras d’oie, ce genre de produit excite toujours les papilles à condition de savoir les préparer. Certes, des boutiques spécialisées et des artisans de renom nous proposent des foies gras succulents. Toutefois, on peut bien faire un foie gras d’oie fait maison en suivant les instructions de base, tout en ajoutant une touche personnelle pour relever le gout.

Comment réaliser un foie gras d’oie DIY ?

La première chose à faire est de bien choisir son foie gras, ce qui doit être compris entre 450 à 600 grammes. Il est à noter que c’est un produit assez rare avec des productions assez confidentielles, d’où sur commande uniquement tout en insistant sur sa fraicheur. Une fois que vous avez votre foie, il faut savoir le déveiner avec un ustensile de cuisine adéquat sans se tromper sur l’assaisonnement, dont les bases sont quelques pincées d’épices ou de poivre, quelques grammes de sel, un peu d’alcool selon votre gout allant du vin doux aux alcools forts.

Quid de la cuisson ?

Selon les chefs réputés, le foie gras sans cuisson, mais uniquement avec du sel semble la méthode la plus appropriée afin de mieux conserver le gout. Toutefois, cela semble ne pas être aux appréciations de tous, particulièrement les amateurs de viandes cuites. Pour y remédier, on a le choix de le cuire en ballotine, ce qui est le plus apprécié, car le foie gras d’oie est mi-cuit. Pour ceux qui aiment les exceptions et la personnalisation en matière de gout, le foie gras d’oie en terrine semble le plus indiqué. Il est à noter que les graisses ne doivent pas se relâcher durant la cuisson. Pour ce faire, il faut savoir choisir un foie gras d’oie de qualité, tout en respectant scrupuleusement la durée de la cuisson.